L’argile est une matière première que l’on trouve localement et dont l’extraction n’abîme pas l’environnement naturel. Elle peut être utilisée à l’état naturel, sans être chauffé, et demande peu de frais de transport. C’est pourquoi la production d’argile demande très peu d'énergie.

L’état réversible de l’argile (mou/humide à dur/sec) rend le matériau apte à la réutilisation. De plus, sa dégradation n’est pas problématique pour l'environnement. L’argile possède de bonnes propriétés thermiques et régulatrices d’humidité et est parfaitement perméable à la vapeur.

L’argile peut être utilisée dans plusieurs applications de la construction. Comme structure monolithe (argile pisé) ou empilée (briques d’argile, blocs agglomérés…), comme  rembourrage (argile-paille) et comme finition de parois (enduits d’argile).