Les bottes de paille sont des produits résiduaires de l’agriculture.

Elles sont largement disponibles et bon marché. Leurs propriétés acoustiques sont bonnes. Les bottes de paille plâtrées sont particulièrement résistantes au feu. La démolition de la structure ne libère aucune substance dangereuse. L’inconvénient est que le matériau est sensible à la pluie et au feu pendant la construction. Il n’est pas possible de travailler sur des bottes de paille humides ou mouillées. Pour garder la paille sèche, il est essentiel de réaliser un bon plâtrage extérieur.

L’épaisseur de la cloison finale équivaudra à environ 55 cm ( λ=0,052W/mK). La paille isole mieux lorsque ses tiges sont placées transversalement.  

 

Sa transformation en murs, placée entre les éléments d’une charpente en bois, est simple et sûre. La construction à base de bottes de paille est donc particulièrement appropriée à la construction autonome.